Compétences d’employabilité – partie 2 :

 

Compte tenu de la concurrence qui s'exerce aujourd'hui sur le marché de l'emploi, les compétences techniques ne garantissent plus l’emploi. Le milieu de travail a évolué et les compétences non techniques comme la communication efficace, l’organisation, le travail d’équipe, le sens d’initiative et la résolution de conflit sont tout à fait essentielles.

 

Pour répondre à ce besoin exprimé par les employeurs, la Commission de développement de la main-d’œuvre de Simcoe Muskoka (CDMDSM) est en voie d’élaborer un cadre de programme d’études complet, susceptible d’intéresser un grand nombre d’employeurs, et qui vise à améliorer les compétences non techniques et d’employabilité des participants.

 

Pour y parvenir, à la fin de 2013, la CDMDSM a embauché Millier Dickinson Blais afin de faire avancer le projet axé sur les objectifs suivants :

  1. Inventorier et analyser le programme d’étude connexe dans le Sud de l’Ontario

  2. Inventorier les pratiques exemplaires nationales et mondiales en matière de prestation et de contenu du cadre de programme d’études sur les compétences non techniques

  3. Élaborer un cadre de programme d’études

  4. Élaborer un cadre de prestation de programme d’études

  5. Valider et faire l’essai du cadre propose auprès des partenaires du projet et des employeurs

 

Jusqu’à maintenant, l’équipe de projet a réalisé tous les objectifs sauf le cinquième. En ce qui concerne la validation des conclusions initiales et l’essai du cadre proposé, l’équipe de projet a, jusqu’à maintenant, reçu l’approbation enthousiaste des commissions de planification de la main-d’œuvre et le réseau d’alphabétisation Simcoe/Muskoka Literacy Network.

 

Le cadre de programme proposé vise les personnes sous employées ou au chômage qui manque de compétences non techniques. Idéalement, le programme serait divisé en deux volets : un volet en classe et un stage d’apprentissage intégré au travail. Ce stage est ce qui distingue le programme des autres en Ontario et au Canada. En d’autres termes, le programme aborde explicitement l’apprentissage et la mesure de ces concepts dans le contexte  du milieu du travail.

 

Le 6 février 2014, la CDMDSM a distribué un sondage dans ses réseaux pour solliciter la rétroaction des employeurs sur l’importance des compétences d’employabilité et la possibilité d’un programme de certificat ou d’accréditation connexe. Jusqu’à maintenant, 34 employeurs ont offert leur réaction, mais puisque de le sondage est ouvert jusqu’à la fin février, les résultats n’ont pas encore été examinés. Une fois que le sondage est fermé, la rétroaction des employeurs sera incorporée au cadre de programme proposé. La première étape du projet est ainsi conclue.

 

Prochaines étapes (stade 2) :

 

La prochaine étape du projet met l’accent sur :

  • Élaborer le programme d’études

  • Formulation le cadre d’accréditation et le tester

  • Recruter les partenaires de formation et assurer leur participation à soutenir la mise à l’essai du programme

  • Mettre le programme à l’essai

 

 

 

 

 

 

Site Web d’emploi régional - partie 2 :

 

La Commission de développement de la main-d’œuvre de Simcoe Muskoka (CDMDSM), en partenariat avec le bureau de développement économique du comté de Simcoe, travaille à la création et au lancement d’un site web qui jouera le rôle de véhicule central à guichet unique pour les affichages de postes dans le comté de Simcoe et le district de Muskoka afin d’appuyer les employeurs et les chercheurs d’emploi.

 

La rétroaction de la communauté indique …..

que la recherche d’emploi et d’employé peut être difficile en raison du large éventail de véhicules et de styles d’affichages d’emploi. Par exemple : les affichages de postes se trouvent sur des sites spécialement consacrés à cette fin comme Workopolis; ils se trouvent également sur des sites web d’agences d’emploi privées comme Employment Service Providers ou encore sur le site des employeurs. L’employeur peut partager l’affichage dans son réseau de médias sociaux ou acheter une annonce dans la presse écrite. Beaucoup de ces sites sont limités sur le plan géographique ou réservés à certains secteurs d’emploi ce qui complique le processus de recherche des chercheurs d’emploi et le processus publicitaire des employeurs.

 

Tout employeur et chercheur d’emploi bénéficiera d’une portée plus large pour jumeler les compétences aux postes disponibles. Les employés qui font la navette à l’extérieur de la région où ils habitent auront l’occasion de réduire l’impact environnemental et d’étendre le capital social qu’ils ont à investir dans la qualité de vie personnelle et celle de leur communauté. Il peut devenir le véhicule privilégié des petites et moyennes entreprises qui peuvent y afficher les postes vacants sans frais. De plus, le site permet d’offrir aux employeurs et aux chercheurs d’emploi un moyen simplifié d’accéder aux services d’Emploi Ontario, organisme susceptible d’appuyer leurs besoins en emploi sans aucun frais.

 

Le site répondra aux besoins actuels et sera mis en service et largement utilisé advenant la pénurie de main-d’œuvre anticipée. Les bureaux régionaux de développement économique ainsi que les employeurs ont soulevé des difficultés à combler les postes vacants spécialisés. Simultanément, les fournisseurs de services d’emploi indiquent que les chercheurs d’emploi spécialisé ne peuvent trouver des postes qui leur conviennent dans la région.

 

Diffusion en simultanée de petit-déjeuner d’apprentissage

La Commission de développement de la main-d’œuvre de Simcoe Muskoka en partenariat avec le Collège Georgian et Rogers TV diffusera une combinaison d’histoires de réussite en direct ou filmées par vidéo sur cinq campus collégiaux. Le petit-déjeuner d’apprentissage abordera le mythe et la réalité la des métiers concernant le PAJO – les coûts, les avantages fiscaux et les incitations financières liées à l’embauche et à la formation d’un apprenti; la rétention d’un ouvrier qualifié. Les histoires de succès sont racontées par les employeurs locaux. 

 

Le guide de ressources communautaires :

 

Le guide de ressources communautaires s’adresse à tous les membres de la communauté de Simcoe et Muskoka. L’outil servira à l’échelle du comté dans les endroits comme le Bureau de santé du district de Simcoe Muskoka, Kinark Child and Family Services, la Société d’aide à l’enfance du comté de Simcoe, les services d’extension du refuge Women & Children's Shelter of Barrie, le Centre régional de santé Royal Victoria, le Centre d’accès aux soins communautaires de Simcoe Nord Muskoka et le Simcoe Muskoka District School Board.